Optimisation de la préparation physique d'avant saison : conseil n°3

8 août 2018 - 16:08

Nous avons vu qu'il faut travailler par groupe de niveaux (et non par affinité) et débuter par un travail d'endurance afin de mettre toutes les chances de votre coté. Nous allons maintenant aborder un sujet sensible : la préparation physique se fait-elle avec ou sans ballon ? Nous croyons qu'il n'existe pas de sujet autour du physique dans le football qui fasse autant débat alors que la réponse est somme toute assez simple et logique.

 

Analyse des courses des joueurs en match

En match, un joueur a en moyenne 3 minutes le ballon en sa possession, le reste du temps il bouge pour se proposer que ce soit avec des pas latéraux (se démarquer latéralement) ou avec des sprints (ballon dans le trou par exemple) dans les phases offensives ou au marquage dans sa zone voire à boucher les angles de passes. Voilà donc un début de réponse intéressant, l'écrasante majorité du temps, un joueur de football n'a pas le ballon avec lui.

 

Physique vs technique

Nous entendons souvent les "oui mais Guardiola ne fait jamais courir ses joueurs sans ballon". Nous sommes ok (même si nous n'avons jamais vérifié) sauf que cela ne vous a pas échappé, Guardiola a entraîné Messi, Busquets, Iniesta, Hummels, Ribéry, Robben, De Bruyne, Aguerro, Laporte... bref, des joueurs pour qui le ballon n'est pas une contrainte. Mais au niveau amateur, le ballon (et encore plus à vive allure) est une contrainte ainsi que bien souvent le terrain. Donc oui les clubs professionnels (et encore certains clubs) ont toujours du ballon mais c'est que techniquement, les joueurs suivent. Au niveau amateur, plus la vitesse prend de l'importance, plus la technique doit suivre et donc, moins le physique sera travaillé. C’est à notre sens l’argument numéro 1 !

 

S'entrainer sans ballon = absence des joueurs

Vous l'aurez compris, pour nous, le travail physique se fait sans ballon ! Par contre, il est inconcevable qu'une séance entière soit consacrée uniquement au physique, ce qui veut donc dire que la 2ème partie de la séance doit se faire avec ballon. Attention cependant à effectuer des exercices dans la thématique que vous travaillez. Mauvais exemple : 40' en allure cool avec derrière des jeux sur petits terrains ! D'un coté les joueurs travaillent l'endurance et de l'autre l'explosivité, la vitesse !

 

Conclusion

Essayez au maximum de faire la préparation physique sans ballon, c'est un vrai gain que vous verrez rapidement d'autant plus que 100% des séances en pré-saison auront du ballon ! Vos joueurs seront rassurés... et vous aussi ;-)

 

L'Equipe Prépa Physique

Offre exclusive pour les utilisateurs de footeo : bénéficiez de 10% de remise sur l’ensemble des préparations physiques clé en main. Cliquez-ici pour voir les offres réservées aux utilisateurs de footeo

Commentaires