Lumière sur Alice Freestyle, vice-championne du monde de football Freestyle !

7 juin 2019 - 18:06

Alors que la coupe du monde de football féminin se déroule actuellement en France, zoom sur une artiste qui manie le ballon avec dextérité et qui a décroché la place de vice-championne du monde de Football Freestyle.

Alice vit le ballon accroché au pied, pourtant elle ne marque pas de but et ne fait pas trembler les filets.

Jeune niçoise de 25ans et vice-championne du monde de Football Freestyle, elle se passionne pour le football depuis son plus jeune âge. Fan de Zidanne en 98, elle perfectionne son jeu et sera repérée à l’âge de 12 ans par l’OGCN (Olympique Gymnaste Club de Nice).

Elle intègre le club dans la catégorie des -18ans et a pour ambition de devenir professionnelle. Parallèlement elle s’initie au football freestyle.

A 16 ans, à la suite d’une grave blessure à la cheville, elle voit son rêve se transformer en cauchemar. Après 6 mois d’arrêt, 3 opérations, elle doit réapprendre à marcher. Malheureusement, son médecin lui diagnostique une arthrose aggravée du cartilage et lui interdit tout sport en dehors de la natation, la musculation et l’aviron… Une grosse claque pour Alice qui a suivi sa rééducation à la lettre avec l’espoir de retrouver le chemin des terrains.

Amoureuse du ballon, Alice, reprend le Freestyle en adaptant les figures à sa cheville accidentée. Heureuse de pouvoir garder ce lien, elle s’accroche, se bat et à 19 ans se qualifie pour les championnats du monde de football freestyle à Tokyo. Motivée comme jamais, avec l’envie de prendre sa revanche sur la vie, Alice ira décrocher la 2ème place !

Une belle reconnaissance pour sa force, son courage et sa ténacité ! Never Give Up !

 

Alice est un exemple inspirant pour toute cette génération de sportifs qui se battent pour atteindre leur rêve et parfois contre les préjugés. Le football reste encore pour certain un sport réservé aux hommes.

 

HEYME s’engage pleinement dans cette bataille contre les préjugés, et accompagne les jeunes dans leur développement personnel.

Commentaires